MAREVA GALANTER - FENUA - TAHITI LA TERRE LES RACINES
MAREVA GALANTER - FENUA - TAHITI LA TERRE LES RACINES
MAREVA GALANTER - FENUA - TAHITI LA TERRE LES RACINES
"ILS PARLENT DE LA MORT COMME TU PARLES D'UN FRUIT
ILS REGARDENT LA MER COMME TU REGARDES UN PUITS
LES FEMMES SONT LASCIVES AU SOLEIL REDOUTE
ET S'IL N'Y A PAS D'HIVER CELA N'EST PAS L'ETE
LA PLUIE EST TRAVERSIERE ELLE BAT DE GRAIN EN GRAIN
QUELQUES VIEUX CHEVAUX BLANCS QUI FREDONNENT GAUGUIN"
JACQUES BREL
MAREVA GALANTER - FENUA - TAHITI LA TERRE LES RACINES
MAREVA GALANTER - FENUA - TAHITI LA TERRE LES RACINES
MAREVA GALANTER - FENUA - TAHITI LA TERRE LES RACINES
FENUA

TAHITI, LA TERRE, LES RACINES.

Facebook
MAREVA GALANTER - FENUA - TAHITI LA TERRE LES RACINES
MAREVA GALANTER - FENUA - TAHITI LA TERRE LES RACINES
MAREVA GALANTER - FENUA - TAHITI LA TERRE LES RACINES
HAUT DE PAGE
MAREVA GALANTER - FENUA - TAHITI LA TERRE LES RACINES
MAREVA GALANTER - FENUA - TAHITI LA TERRE LES RACINES
" HAERE MARU, HAERE PAPU. "

" ALLER DOUCEMENT, ALLER SÛREMENT. "

PROVERBE TAHITIEN